27 décembre 2010

LE PORTAIL (et plein d'autres films) sélectionné à Cabestany

2011 commence de manière sympa, avec la sélection du PORTAIL aux Rencontres du court-métrage de Cabestany.

Ce sera ma troisième participation, ce qui fait plaisir. Ce qui fait plaisir aussi c'est de voir que le festival, sous l'impulsion de l'ami Florent Pallares, a évolué. Après trente ans d'existence, il s'ouvre à des films pro ou semi-pro, ce qui donne lieu à une bien bonne sélection, riche en potes et/ou connaissances déjà croisés au gré de l'année 2010 en festivals.

On retrouvera donc Loïc Nicoloff avec SECOND SEUIL, Yannick Pecherand-Molliex avec DEMI-PAIRE, Lewis Eyzikman avec FAUT QU'ON PARLE, Michael Guerraz avec CONTACTS... Bon, on va rien gagner, vu que c'est Keren Marciano qui, comme d'hab, va tout rafler... Mais je pense qu'on va bien se marrer.

Et ça se passe du 9 au 13 février.

19 décembre 2010

Une interview de Fred Cavayé

A l'heure où sort A BOUT PORTANT - et le remake américain de son précédent film - voici une interview sans langue de bois de Fred Cavayé réalisé par CloneWeb.

Le film est déjà sorti au moment où il parle, donc il y va plutôt franchement... Bon, y a un peu d'idées reçues anti-critique, pro-plaisir du public, mais dans l'ensemble j'ai bien aimé.



Rencontre avec Fred Cavayé - A Bout Portant
envoyé par cloneweb. - Regardez des web séries et des films.

9 décembre 2010

Les nominations aux Lutins 2011

Rions un peu avec la liste des nommés des Lutins 2011 (une sorte de cérémonie des Césars du court-métrage qui se veut "alternatif" alors qu'ils ne font que souffler dans le sens du vent):

8 ET DES POUSSIERES de Laurent Teyssier - Tita Productions
ADIEU MOLITOR de Christophe Regin - 10 : 15 Productions
AGLAÉE de Rudi Rosenberg - Karé Productions
L’AMOUR PROPRE de Nicolas Silhol - Kazak Productions
BABEL d’Hendrick Dusollier - Studio Hdk Productions
BIRDS GET VERTIGO TOO de Sarah Cunningham - La Femis
C’EST PLUTÔT GENRE JOHNNY WALKER d’Olivier Babinet - Irène / Ferris & Brockman
CHIENNE D’HISTOIRE de Serge Avedikian - Sacrebleu Productions
CLIMAX de Frédéric Sojcher - Sombrero Productions
Le DÉBUT DE L’HIVER d’Eric Guirado - Les Films du Poisson
LE DERNIER VOYAGE DE MARYSE LUCAS d’Artus De Lavilléon et David Ledoux - Les films Velvet / Le Joker
DEYROUTH de Chloé Mazlo - Les Films Sauvages
DOUNOUIA (LA VIE) d’Olivier Broudeur et Anthony Quéré - Mezzanine Films
ENTERREZ NOS CHIENS de Frédéric Serve - Qualia Films
LA FEMME A CORDES de Vladimir Mavounia-Kouka - Caïmans Productions
LOGORAMA de H5 (François Alaux, Hervé de Crécy, Ludo Houplain) - Autour de Minuit
LOVE PATATE de Gilles Cuvelier - Papy3D Productions
MÉMOIRES D’UNE JEUNE FILLE DÉRANGÉE de Keren Marciano - Mitiki
MONSIEUR L’ABBÉ de Blandine Lenoir - Local Films
ON NE MOURRA PAS d’Amal Kateb - Les Films au Long Cours
PETIT TAILLEUR de Louis Garrel - Mezzanine Films
LE PLEIN PAYS d’Antoine Boutet - Red Star Cinéma / Dard Dard Association
LA RÉPUBLIQUE de Nicolas Pariser - Noodles Production
TRE ORE d’Annarita Zambrano - Sensito Films
UNE PUTE ET UN POUSSIN de Clément Michel - Sombrero Productions

6 décembre 2010

Le festival GENRE à Paris

Je me rends compte que j'avais oublié d'en parler ici alors que, comme dirait Frédéric Bourboulon, ça commence aujourd'hui et surtout, c'est un des festivals les plus intéressants en termes de rencontres qui se présent à moi.

LE PORTAIL passe ce soir et demain (les 6 et 7 décembre) au festival G.E.N.R.E., consacré au court-métrage... de genre.


Au programme, huit films:

A DAY IN A LIFE de Nicolas Daenens
LE PORTAIL de Liam Engle

NEXT FLOOR de Denis Villeneuve
MON PÈRE de Patrice Gablin
TOUS LES HOMMES S'APPELLENT ROBERT de Marc-Henri Boulier
À SAMUEL de Loic Pottier
FARD de David Alapont et Luis Briceno
JERICHO de Liam Gavin

Les deux soirées commencent à 19h30 avec un projection en exlu d'un extrait de THE DIVIDE (ci-dessus), le nouveau Xavier Gens, qui est aussi président du jury.

La soirée du 6 se termine par un débat sur "l'avenir du CM de genre" avec notamment Fouad Benhammou, Stéphane Caput, Olivier Heitz, etc... Et le 7 se termine par un débat entre les réals, avant la remise des prix.


Toutes les infos sur le site web du festival.

12 novembre 2010

Passer du court au long-métrage

Deux textes intéressants sur le passage du court au long-métrage.

Tout d'abord une étude plutôt passionnante réalisée par la SRF, qui a sondé 78 réalisateurs ayant réalisé un premier long entre 2006 et 2009. Beaucoup de stats et des résultats parfois surprenants (notamment sur des courts-métrages qui ont handicapé leurs auteurs lors du passage au long). J'ai adoré cette étude en j'en recommande chaudement la lecture à tout le monde.


L'étude de la SRF en .pdf

Ensuite le compte-rendu d'un débat organisé par la SACD autour du même thème, avec quelques intervenants de différentes branches. 16 pages plutôt captivantes elles-aussi.

Le débat de la SACD en .pdf

7 novembre 2010

Maxime Pyta gagne un prix pour LE PORTAIL

Je reviens tout juste du festival Ose ce Court, à Bischheim, où notre cher Maxime Pyta a remporté le prix d'interprétation masculine ! Ex-aequo avec Grégory Gadebois (de la Comédie Française), pour le film HYMEN, de Cédric Prévost.

Bravo à lui !

27 octobre 2010

LE PORTAIL primé dans le Wisconsin

Héé c'est cool: LE PORTAIL a remporté le prix du meilleur court-métrage de fiction au Flyway Film Festival, qui s'est tenu ce week-end dans le Wisconsin !

Je rappelle pour ceux qui veulent voir le film qu'il est disponible en VOD chez VODmania.

19 octobre 2010

De l'abus des (didascalies) dans les scénarios

L'excellent bouquin Your Screenplay Sucks! le dit sans ambiguités: une didascalie entre parenthèses, c'est pour une indication de jeu précise, ou une intention:

ISIDORE
(épuisé)
J'ai cru qu'on y arriverait jamais...

ou:

SCHWEINSTEIGER
(surpris)
C'est ton père ?

Pourtant, dans les scénarios que je lis - notamment les français - je trouve énormément de didascalies entre parenthèses utilisées pour faire passer des indications de mise en scène. Des choses qui sont normalement à placer dans les descriptions et non au dessus des dialogues.

PEDRO PEDRETTI
(fouillant dans son sac)
On passe à 23h.

C'est a priori "interdit"... Mais c'est bien pratique pour gagner quelques lignes sur une page et, comme le dit si bien Lorie: "Tout le monde le fait".

Je m'en suis donc référé au gourou John August, qui a répondu à ma question ici.

16 octobre 2010

Quelques mots sur LE PORTAIL

LE PORTAIL concourt avec quatre autre films pour un "Golden Blaster", un prix dans le cadre de la convention Sci-Fi et Fantasy qui se tient à Dublin ce week-end.

Le festival/convention a publié un petit texte sur chaque film, et un certain John Vaughan a écrit ces quelques mots que je trouve très bien sentis et - surtout - me font voir qu'il a perçu le film comme je l'espérait (et ça, ça fait plaisir):

"From France, the birthplace not only of cinema but of Science Fiction cinema, comes Le Portail, a film that epitomises the beauty of the genre. Not every Science Fiction or fantasy story has to be about the big idea but can, like this one, simply be about a ten year old boy and his only true friend. Simple, beautiful, with a twist at the end that will warm your heart."

14 octobre 2010

LE PORTAIL visible sur VODmania

Si je n'avais pas "fait le mur" pour m'incruster au "Petit déjeuner des acheteurs de courts" à Cannes, ce message n'existerait peut-être pas.

En gros, le quota de réalisateurs/vendeurs étaient déjà atteints et, bien que je faisais la queue depuis genre 40 minutes, ça allait pas le faire. Fini, on rentre plus. Donc ni une ni deux, j'ai sauté la barrière et j'ai transité par la plage pour m'incruster sur la terrasse où avaient lieu le mini-marché. Bon c'est un peu une anecdote en bois en fait (je m'en rends compte en l'écrivant), mais bon voilà.

En tout cas c'est là que j'ai rencontré Catherine Habib, que je lui ai pitché le film et filé un DVD... et voilà, quatre mois plus tard: LE PORTAIL est visible sur VODmania.com.


Le film est visionnable ici: LE PORTAIL sur VODmania.

Pour le "louer", il faudra débourser entre 1.20€ et 1.70€ en fonction du nombre de "tickets" que vous achetez.

Notez pour les étrangers et les sourds qu'il y a des sous-titres anglais en option.


Bon film !

De nouvelles diffusions pour LE PORTAIL

Un petit tour à l'Île Maurice pour LE PORTAIL, et également une petite diffusion pour les lycéens dans le cadre du festival Cinessonne. C'est cool.

9 octobre 2010

La pré-sélection courts-métrages des Césars 2011

Vu que l'Académie des César semble incapable de mettre en ligne directement la liste des courts-métrages qu'elle a elle-même pré-sélectionné pour leur cérémonie de l'an prochain, je me vois obligé de le faire à leur place.

UNE PUTE ET UN POUSSIN de Clément Michel
CHIENNE D'HISTOIRE de Serge Avedikian
LOGORAMA de plein de gens
L'HOMME A LA GORDINI de Jean-Christophe Lie
ENTERREZ NOS CHIENS de Frédéric Serve
LA REPUBLIQUE de Nicolas Pariser
C'EST PLUTÔT GENRE JOHNNY WALKER de Olivier Babinet
MONSIEUR L'ABBE de Blandine Lenoir
LA GUITARE DE DIAMANTS de Frank Beauvais
8 ET DES POUSSIERES de Laurent Teyssiers (Nicolaaaas Capuuuus !)
PETIT TAILLEUR de Louis Garrel
UN TRANSPORT EN COMMUN de Dyana Gaye

Comme l'an dernier, une liste un peu "????". Des évidences, des passages obligés... mais des oublis.

TOUTE MA VIE ? FARD ? L'incroyable LES VENTILEUSES ? (Sylvère, si tu me lis, je t'en voudrai toujours de pas avoir plus envoyé ton film)


Bref... le système s'auto-finance, s'auto-sélectionne en festivals, et s'auto-pré-sélectionne aux Césars... Tout va bien.

1 octobre 2010

LE PORTAIL sélectionné au festival fantastique de Sydney

C'est parti pour un nouveau pays: l'Australie! LE PORTAIL a été sélectionné au festival Fantastic Planet, qui se tient à Sydney du 29 octobre au 5 novembre.

Ca tue.

28 septembre 2010

LE PORTAIL sélectionné à Madrid et dans le Wisconsin

J'ai hâte que ça s'arrête... Non pas que j'aime pas recevoir des mails de sélection, loin s'en faut: mais je veux surtout pouvoir faire des STATS et des GRAPHS ! Pouvoir visualiser un peu les taux de sélection en France vs. l'étranger, dans quels pays, quel type de festival, etc. Chris Jones avait fait ça pour son court à succès GONE FISHING: les stats sont disponibles ici et sont vachement intéressantes.

En tout cas LE PORTAIL continue donc son parcours à l'étranger avec deux sélections aujourd'hui: du côté de Madrid, à Alcine, qui plus est un festival Unifrance... Et dans le Wisconsin, au Flyway Film Festival.

25 septembre 2010

LE PORTAIL sélectionné au Saint Louis Film Festival

Ca c'est une nouvelle qu'on attendait depuis longtemps: LE PORTAIL a été retenu pour son premier festival américain - en l'occurence celui de Saint-Louis, qui se tient du 11 au 21 novembre.

A noter que c'est un Academy Award Qualifying Festival, à savoir que le court-métrage vainqueur est sélectionnable aux Oscars. Bon, curb your enthusiasm, je suis pas sûr que la catégorie dans laquelle on est soit véritablement éligibe (à vérifier, donc).


Sinon le film participera également à une compétition en ligne dans le cadre du festival, sur le site IndieFlix, du 27 octobre au 10 novembre.

16 septembre 2010

LE PORTAIL sélectionné en Albanie - et en Grèce!

Il semblerait que nos amis d'Europe de l'est kiffent LE PORTAIL, parce qu'après Vilnius, le voici sélectionné à Tirana, au First Fest Film Festival. Ca se passe du 27 au 31 octobre.

Je remarque d'ailleurs que dans la liste des films sélectionnés, on est le seul français (à Vilnius, il y en avait juste un autre): les producteurs hexagonaux négligent-ils les petits festivals hors des sentiers battus pour se focaliser sur l'oligarchie Clermont/Aix/Brest/Lille, etc... ? Où bien les courts français sont-ils difficilement exportables ? Vous avez deux heures.

MISE A JOUR - Et je viens d'apprendre également que LE PORTAIL est pris au Thess International Short Film Festival, à Thessalonique, en Grèce. Il passera le 2 octobre à 17h.

12 septembre 2010

LE PORTAIL sélectionné à Manchester

Gerardmer avait dit non, Fantastic Fest avait dit non, Court Métrange avait dit non... On a enfin réussi à caser LE PORTAIL dans un festival de films fantastiques, en l'occurence celui de Manchester, qui se tiendra du 15 au 17 octobre.

Inutile de dire que le film a galéré un peu à cause de son statut un peu trop ambigu/cul entre deux chaises. Mais bon là c'est cool. J'espère en tout cas que les spectateurs le comprendront mieux quand ils le regarderont à travers le prisme "fantastique"...

11 septembre 2010

Elsa Lunghini primée au Saint Andrews Film Festival

Ca fait plaisir: LE PORTAIL a été primé en la personne d'Elsa, qui a chopé le prix de la meilleure actrice au petit Saint Andrews Film Festival, qui s'est tenu le week-end dernier (au Canada donc).

Félicitations!


Au passage je signale que mon ancien ennemi et désormais ami Guillaume Levil a eu par la même occasion la meilleure musique pour LA VIEILLE DAME QUI NE SOURIAIT PLUS.

31 août 2010

LE PORTAIL sélectionné à Vilnius Film Shorts

Première sélection dans un pays non-anglo-saxon pour LE PORTAIL, qui va concourir au Vilnius Film Shorts, en Lituanie donc, du 7 au 10 octobre!

A noter que le seul autre film français en lice est le plutôt bon 8 ET DES POUSSIERES, monté par l'ami Nico Capus.

24 août 2010

Retour de vacances pour moi - et pour le film

Bon ben après deux semaines de vacances quasiment sur un coup de tête, nous voilà revenus. Du Manhattan Beach, comme à l'accoutumée, mais aussi du nouveau - Las Vegas. C'était bien cool.

LE PORTAIL aussi était parti en vacances depuis le Festival de la Muette... Mais il s'est remis à bosser de son côté. Il vient d'être sélectionné dans six nouveaux festivals:

- Recueil de Courts, qui a eu lieu à Grenoble début août
- le Saint Andrews Film Festival, au Canada le week-end prochain
- Cinemagic, à Belfast du 11 au 26 novembre
- le Cornwall Film Festival, en Cornouailles donc, du 5 au 7 novembre
- Ose ce Court, les 5 et 6 novembre à Bisheim
- et au Festival Intergalactique de l'image alternative, à Brest du 11 au 17 octobre.

Ce qui porte à 17 son total de sélections.

Sinon ça va être une rentrée sous le signe du dossier de subventions pour les divers projets d'écriture, avec plusieurs demandes à déposer dans les prochaines semaines.

21 juin 2010

Silence radio

La vérité sort de la bouche de Julien, via son blog:

Pour du making-of (ou autre), j'ai eu l'occasion de démarcher des grandes sociétés anglaises de production : j'ai toujours réçu une réponse, négative ou ouverte, mais une réponse. J'ai récemment contacté l'assistant d'un grand réalisateur américain : j'ai reçu une réponse au bout de 4 jours, il s'excusait d'avoir mis tant de temps à répondre !...

En France, par défaut, on ne répond pas. Je ne parle même pas d'Europa Corp hein (d'ailleurs Europa répond ! un mail type "France Telecom" mais ils répondent !) : au contraire, simplement de petites sociétés françaises de production, qui n'ont même pas la décence d'écrire "Nous avons bien reçu votre mail". Curieux état d'esprit.

Amen.

A l'époque où j'envoyais le scénario du PORTAIL aux boîtes de prods de courts, et qu'en plus je l'envoyais spécifiquement à des gens, après leur avoir parlé au téléphone et tout et tout (je balançais pas juste le scénar sans prévenir), hé ben c'était le silence radio quasiment à chaque fois.

Et même quand je les relançais. J'avais même pas droit à un mail-type

J'en avais déjà parlé ici. En plus d'être la moindre des politesses, c'est aussi un investissement sur l'avenir. Contrairement à ce qu'on dit, être quelqu'un de sympa et de poli (i.e. pas un enculé), c'est pas forcément un handicap dans le monde du ciné... J'ai presque envie de dire: au contraire.

13 juin 2010

LE PORTAIL primé au Festival de la Muette

Je reviens tout juste du Festival de la Muette, à Mesnil-sous-Vienne, où LE PORTAIL a reçu un prix!

Le jury, présidé par ce bon vieux Thierry Jousse (ci-dessus, flou), lui a remis une récompense spécialement créée pour lui, le Prix de l'originalité.

A la base, je m'étais inscrit à ce festival après avoir reçu un mail des gens de Cabestany qui relayaient la création de cette nouvelle manifestation qui cherchait des films. J'ai donc envoyé mon DVD, tout content d'être quasi-sûr de participer à un festival débutant et qui, du coup, ne recevrait pas grand chose.

Le hic c'est que, quelques semaines plus tard, la Muette s'est référencé sur Le-Court.com. Du coup, ça ouvrait la boîte (positive) de Pandore: ils allaient être ensevelis de DVD et je me retrouverais niqué.
(ça m'avait fait un coup similaire pour le festival Cas d'Rage: la thématique, "Apparence et quiproquos", était absolument parfaite pour BOB ET JOSEPHINE. J'ai envoyé mon film, presque sûr d'être pris. Mais entre temps, ils ont listé leur appel à film sur Le-Court.com et là, bim, fini, plus aucun espoir de voir B+J dans la sélection (désormais composée seulement de gros films financés, aidés, bien confortables).

Bref, pour en revenir à la Muette, ils ont reçu du coup 440 films... et, par chance, on a été dans les 22 retenus. J'avoue que voir toute la sélection était assez délicieux, vu que c'était cool de se retrouver avec notre "petit" film à zéros subvention, face à des mastodontes produits par Sombrero, Les Films du Requin, avec une (ou deux) chaînes, une (ou deux) régions, le CNC, etc, etc, etc. Y avait un côté petit poucet assez marrant.

Au final, on a donc eu la chance d'être primé, au milieu d'une sélection au niveau très élevé. Le reste du palmarès:

1er Prix - CUILOS de Paz Fabregas

2e Prix - THE SICK BOY AND THE TREE de Paul Jaeger

Prix de l'originalité - LE PORTAIL, donc

Prix technique - JULIE ET SES JULES de Fanny Jean-Noël

Prix du scénario - UNE PUTE ET UN POUSSIN de Clément Michel

Mention - MON PETIT FRERE DE LA LUNE de Frédéric Philibert

Prix du public / samedi - UNE PUTE ET UN POUSSIN de Clément Michel

Prix du public / dimanche - MEMOIRES D'UNE JEUNE FILLE DERANGEE de Keren Marciano

Sinon pour conclure, très bon festival. C'était une première édition et, franchement, on aurait pas dit. Bon accueil, équipe compétente et sympa, du bon boulot sur tous les plans. Bravo à eux.

Et envoyez-leur vos films pour l'année prochaine...!

7 juin 2010

I am that Gilliam

Malgré que je partage quatre lettres consécutives avec lui dans mon nom, je suis loin d'être fan de Terry Gilliam, dont je trouve les films de ces dernières années plutôt épuisants (pas vu PARNASSUS). Je trouve également qu'un tel niveau de malchance (des tournages annulés, des merdes au montage, etc, etc.) viens quelque part d'une recherche inconsciente de la couille... comme une espèce d'instinct auto-destructeur. C'est ça ou le mec est tout simplement MAUDIT.

Bref, Loïc m'a envoyé cette liste de 23 préceptes dressés par le réalisateur pour MovieMaker.com et, bien qu'il y ait pas mal de trucs déjà vus/déjà entendus (et certains trucs un peu bidon), je trouve qu'y a certaines maximes qui résonnent de vérité (j'adore le 16... qui est peut-être le truc le plus vrai au monde).

1. Ne jamais travailler pour de l'argent.

2. N'accepter que des jobs sur lequel on a un contrôle.

3. Avoir quelque chose d'original à dire.

4. Ne pas penser en terme de carrière.

5. Faire comme si chaque film était le seul que t'allais jamais faire.

6. Commencer au sommet.

7. (si on ne peut pas faire le 6.) Etre patient.

8. Suivre ses instincts.

9. Etre passionné.

10. Etre têtu.

11. Etre résistant aux critiques, mais savoir écouter tout le monde.

12. Savoir comment faire le job de tout le monde sur le plateau, mais pas aussi bien qu'eux.


13. Caster avec soin.

14. Etre un bon public... Les acteurs se mettent plus en danger que toi.

15. Faire en sorte que les principaux acteurs sont dans les tranchées avec toi lors de l'ultime bataille avec les décideurs.

16. Ne jamais oublier que les opinions des executives du studio viennent de leur peur de se faire virer.


17. Se convaincre que le public n'est pas idiot.

18. Les focus groups des projections test sont l'exception au 17.


19. Ne pas essayer d'atteindre l'impossible. L'improbable suffira.

20. La soudure et la plomberie sont des alternatives sensées à une carrière dans le cinéma.

21. Le fait de réaliser un film n'est pas un "droit de l'homme".

22. Ne rien prendre pour acquis.

23. Etre humble.

6 juin 2010

BOB ET JOSEPHINE primé par la Fondation d'Auteuil

Soirée bizarre hier soir avec Bob où on est allés à la Fondation d'Auteuil recevoir le prix du concours de courts-métrage qu'ils avaient organisé.

Le thème: "Une rencontre". Durée: "Entre 3 et 5 minutes". Autant dire qu'on était bons.

Les quatre films présélectionnés tournaient en boucle sur un vidéoproj dans une espèce de salle devant deux personnes, pendant que dehors, les autres mangeaient au son d'un du piano. Drôle d'ambiance.

Finalement à 21h45, la présidente du jury a expliqué leurs choix, voulant tout d'abord mentionner SPEED DATING, qui leur avaient beaucoup plus, invitant par la même son réalisateur à monter sur scène, j'ai nommé... "Lim Engle".


Un peu désarçonné, je suis donc monté sur scène expliquer que je n'étais PAS le réalisateur de SPEED DATING, mais bien de BOB ET JOSEPHINE (j'ai aussi par la suite pu rajouter que ça se prononçait "Liam" et pas "Lim").

Finalement, les vrais réals de SPEED DATING, des jeunes de Poitiers, sont venus remercier le jury, mais sont repartis dégoûtés que leur film ait pas été projeté. Ils avaient quand même fait le déplacement à Paris pour ça...

Enfin on a pu monter sur scène avec Bob récupérer le prix (un appareil photo) et on a remercié tout le monde. Bref voilà, drôle de soirée mais c'était cool.

1 juin 2010

BOB ET JOSEPHINE au Festival Auteuil Bon Cinéma

Y a des fois j'envoie mes films dans tellement de trucs différents que j'oublie qu'ils existent... Bref tout à l'heure j'ai reçu un message comme quoi BOB ET JOSEPHINE avait gagné un mini-concours organisé par la Fondation d'Auteuil sur le thème "Une rencontre".

Du coup le film passe sur "écran géant" samedi soir à 20h30 dans le jardin de la Fondation d'Auteuil à Paris (le plan ici). Et faut que j'aille le présenter.


Et Bob j'espère que tu viendra aussi.

EDIT - Et j'apprends que le film va aussi coucourir au festival FESC à Saint-Gratien le 17 juin.

26 mai 2010

LE PORTAIL sélectionné au Festival de la Muette

Belle: LE PORTAIL a été retenu pour concourir au Festival de la Muette, dont la première édition se tiendra au Mesnil-sous-Vienne (dans le 27), les 12 et 13 juin.

La sélection complète et les infos sur le festival, c'est par ici.

EDIT: et j'ajouterai que ce bon vieux BOB ET JOSEPHINE va lui participer le 19 juin au festival 7e Art du Lys.

25 mai 2010

Vendre LE PORTAIL à Cannes... en images

Via un concours de circonstances, je me suis retrouvé mis en contact juste avant Cannes avec un certain Ben Barnier, qui cherchait un jeune réalisateur qui serait au festival pour vendre son film.

J'avais inscrit LE PORTAIL au Short Film Corner, et Ben s'est donc retrouvé à me suivre pendant 4 jours pour montrer un peu les coulisses du festivals... Le reportage, qui dure 5 minutes, est visible ci-dessous.

GLOBALPOST.COM - Cannes: The Less Glamorous Side

9 mai 2010

LE PORTAIL projeté à Paris le 7 juin

LE PORTAIL sera projeté à Paris le lundi 7 juin, dans le cadre des projos organisées par le collectif Bayonne Arrive.

Ca se passe au Vieux Léon, à partir de 20h30.

30 avril 2010

LE PORTAIL sélectionné à One Country, One Film. Et d'autres diffusions en vues

Cool: LE PORTAIL fait partie des films choisis pour représenter la France au festival One Country, One Film, qui se déroulera les 31 juillet et 1 août à Apchat, dans le Puy-de-Dôme.

Pendant qu'on y est, le film va aussi passer à Paris dans le cadre des Apéro Projo organisés par Collectif Prod. Ce sera le 4 juin prochain au soir au Café de Paris (rue Oberkampf).

Pour ce qui est de BOB ET JOSEPHINE, il a été pris au festival Mars Attaque le Court, qui va se tenir du 2 au 4 juillet à Saint-Mars-la-Jaille, ainsi qu'au festival Vues sur Court, qui se déroule à Bischwiller le 22 mai.

Et pour finir, MINIMUM OVERDRIVE respire encore: il va passer le mardi 25 mai à 19h à l'Espace Beaujon, à Paris, dans le cadre d'une soirée de projos de films d'action et de cascades. Ca peut être sympa je pense...

26 avril 2010

BOB ET JOSEPHINE primé à Troyes

Cool: BOB ET JOSEPHINE a remporté samedi le prix Première Marche du festival de Troyes. Pour la peine, le film, désormais visible sur Vimeo.

Bob et Joséphine from Liam Engle on Vimeo.

Et le reste du palmarès:

Grand prix Espoir - THE SICK BOY AND THE TREE de Paul Jaeger

Prix du scénario - POLAROÏD de Akim Srithammavanh

Prix d'interprétation - ICE CREAM de Sophie Galibert

Prix Orange (technique) - CHAMPAGNE HIVER 2010 de Jérémy Jaoui

Prix du public BNP Paribas - ICE CREAM de Sophie Galibert

Et dans la compétition Premier Pas (- de 18 ans)

PNEUMA SOMA PSYCHE de Kévin Mezenen

24 avril 2010

L'expo Sylvain Despretz à Paris

Quelques mots vite fait sur la petite exposition qui se tient en ce moment à la galerie Arludik, à Paris, en l'honneur du dessinateur Sylvain Despretz.

Le mec a designé pas mal de bons trucs pour le ciné et on peut y voir quelques un de ses travaux: pour GLADIATOR notamment, mais aussi EYES WIDE SHUT, LE CINQUIEME ELEMENT ou LA PLANETE DES SINGES.

Mais les meilleures oeuvres sont celles pour les projets avortés: un petit croquis pour le HANNIBAL dont rêvait Vin Diesel, plein de story-boards pour le I AM LEGEND de Ridley Scott (qui devait se faire avec Arnold), et, forcément des bons trucs du SUPERMAN LIVES/REBORN que Tim Burton devait réaliser avec Nicolas Cage (Despretz m'a du même coup confirmé que la fameuse photo de Cage en costume était réelle).

Clou de cette mini-expo, deux croquis pour un projet rapidement avorté de Jean-Pierre Jeunet, qui devait mettre en scène Hergé puisant son inspiration pour Tintin dans la vision d'un reporter mal rasé, tout pourri, avec un sale clébard, qui débarquait un jour à la rédaction du Petit Vingtième... Autrement dit, on a donc une espèce de Tintin réaliste, super trash, sur lequel Hergé se mettait alors à fantasmer son personnage. Ca aurait pu être une méta-adaptation de TINTIN super intéressante.

Bref voilà, à voir.

BOB ET JOSEPHINE sélectionné à Cognin

Ce bon vieux BOB ET JOSEPHINE a été retenu pour concourir au festival de vidéo amateur de Cognin (près de Chambéry), les 15 et 16 mai prochain. Malheureusement à ce moment là je serai au festival de cinéma professionnel de Cannes (près d'Antibes) donc c'est mort.

Les autres films:

Catégorie Fiction
LA VIEILLE DAME QUI NE SOURIAIT PLUS de Guillaume Levil
LE MAZET de Robert Spagnolila
SAGESSE de Didier Labana
CONSOMMER AVEC MODERATION de Bernard Ferrand
L'ART ABSTRAIT de Jean-Luc Verjat
EXTINCION II de Fernando Uson

Catégorie Documentaire
JOLI MOIS DE JUIN de Michel Guimas
JE ME SOUVIENS de Philippe Parolini
HISTOIRE ET PASSIONS de Marcel Hellebosch
LA VIE AU BORD D'UN LAC EN AFRIQUE de Joël Sentenac
DOUGGA-TUNISIE de Gérard Delon

22 avril 2010

LE PORTAIL triplement primé au Hitter International Film Festival

Ca fait super plaisir. LE PORTAIL a été triplement primé au Hitter International Film Festival, un petit truc qui s'est tenu à Stamford, en Grande-Bretagne:

MEILLEUR FILM.

MEILLEUR SCENARIO.

PRIX DU PUBLIC.

Bim... Merci aux organisateurs d'avoir mis tout ça en place... et merci au jury (et au public).

9 avril 2010

BOB ET JOSEPHINE sélectionné à Troyes et à Brie-Comte-Robert

BOB ET JOSEPHINE va participer le samedi 24 avril au festival Troyes Premières Marches... Bon voilà c'est tout ce que j'ai à dire.

Ah oui et sinon, un message au mec qui a croisé Bob au MK2 Bibliothèque hier pour lui dire qu'il kiffait mes films: envoie moi un message ! Je sais pas qui t'es !

MISE A JOUR - oui et j'apprends aussi - la veille du festival, bien joué les organisateurs - que B+J passe à Brie-Comte-Robert demain, dans le cadre du festival Faites des Courts.

1 avril 2010

LE PORTAIL sélectionné au Hitter Film Festival

Ho ho. Serait-ce le début de la carrière étrangère du PORTAIL ? Le film a été pris dans un tout mini-festival en Angleterre: le Hitter International Film Festival. Ca se passe ce samedi (le 3 avril) à Stamford (près de Leicester).

29 mars 2010

LE PORTAIL doublement primé à Mulhouse

Encore une bonne nouvelle: en plus de son prix du Meilleur film au Festival du Film Merveilleux samedi, LE PORTAIL a reçu deux récompenses au festival Mulhouse Tous Courts ce week-end.

Le prix du meilleur scénario (cool pour un film que certains ne comprennent pas!), et surtout... le prix d'interprétation féminine pour Elsa Lunghini.

Ca me fait super plaisir vu que je la trouve géniale dans le film... Elle s'est lancée à fond dans le rôle et l'a vraiment transcendé. C'est vraiment mérité, donc bravo à elle.

28 mars 2010

LE PORTAIL primé au Festival du Film Merveilleux

C'est "merveilleux": LE PORTAIL a remporté hier soir le Prix du meilleur film au Festival du Film Merveilleux qui se tenait à Paris.

Inutile de dire que ça fait super plaisir, vu qu'on avait l'impression jusque là que le film était un peu trop sur la corde raide du mélange de genres pour que les gens accrochent réellement.

Trop souvent j'ai des retours de spectateurs qui s'encombrent la tête par une recherche trop poussée du sens et chez qui on sent que ça a parasité l'émotion du film. Peut-être que le fait pour le jury de le voir dans le contexte du "Film merveilleux" a aidé. Ce qui, dans un autre festival, serait un drame familial qui pète les plombs sur la fin avec une virée gratuite dans la SF devient ici un film fantastique traité dans le non-dit. Et Dieu sait qu'on kiffe le non-dit en France...

Enfin bon voilà. En tout cas un festival sympa, malgré quelques petits hics dans l'organisation mais qui seront sans doute corrigés pour l'an prochain. Bravo à Bénédicte et Maureen d'avoir mis tout ça en place.

25 mars 2010

MEMOBOOST sélectionné au Festival des Très Courts

Ho ho. J'apprends que ma fausse pub MEMOBOOST est sélectionnée au Festival International des Très Courts dans la section hors-compétition "Ils ont osé".

Projection à Paris au Forum des Images le samedi 8 mai à 22h15 et le dimanche 9 mai à 20h30.

Jolie coïncidence parce que c'est la première vidéo que j'ai fait basculer sur Vimeo dans le cadre de mon grand déménagement numérique. On se la refait pour l'occasion ?

Fausse pub Memoboost from Liam Engle on Vimeo.

22 mars 2010

BOB ET JOSEPHINE - le bêtisier

Avant de supprimer définitivement les loooongues et loouuuurdes rushes de BOB ET JOSEPHINE, on se disait que ce serait sympa d'en garder quelques pépites pour la postérité.

Voici donc le bêtisier du film... le BOBUS TRACK !


Bob et Joséphine - Bobus Track from Liam Engle on Vimeo.

BOB ET JOSEPHINE primé à Armoricourt

Une nouvelle qui fait "plaiz": BOB ET JOSEPHINE a gagné le 1er prix de la catégorie "+ de 25 ans" au festival Armoricourt qui s'est tenu ce week-end.

Une petite pensée pour Sophie Galibert, qui va gentiment me représenter à Libourne pour LE PORTAIL, dont le film ICE CREAM a gagné le prix du public "- de 25 ans". Bien joué.

16 mars 2010

BOB ET JOSEPHINE projeté dans un bar

BOB ET JOSEPHINE sera montré ce dimanche dans le cadre de la nouvelle projecton du collectif Kollectiva3.

Ca se passe donc le 21 mars, ce dimanche hein, à 15h, au bar La Belle Vie St-Martin, dans le Xe à Paris.


Les autres films:

L'ACCOUCHEMENT DE WENDY de Lewis Eizykman
LILY, L'EX ET LE NIGAUD de Cédric Maunier
ROOMLINKER 1 de l'Association Broken
LE GRENIER de Marine Boulay
ROOMLINKER 2 de l'Association Broken
LA LISTE DE KURTZ de Stéphane Montagneudejeu (bien joué le pseudo)
MEPE de Claire Bardet
ELON ET JACOB de Annelise Toraille

15 mars 2010

LE PORTAIL sélectionné à Rouen

Je viens de recevoir un mail m'annonçant que LE PORTAIL a été sélectionné pour concourir au festival Courtivore, à Rouen.

Le festival se déroule en 4 étapes. Trois projections de films (les 21 avril, 5 mai et 19 mai) au cours desquelles le public vote pour ses chouchous, et ensuite un face-off le 19 juin pour déterminer l'ultime vainqueur.

LE PORTAIL sera projeté le mercredi 19 mai 2010, à 20h30, au
cinéma Ariel de Mont-Saint-Aignan.

8 mars 2010

Le site officiel du PORTAIL

Voilà, le site officiel du PORTAIL est enfin en ligne.

Merci à AvenueDuWeb pour l'hébergement et à Samuel Wrobel pour la création du site.

On a fait simple histoire de garder toutes les informations essentielles facilement trouvables. Les dernières news des festivals, une section presse avec le dossier de presse en Pdf à télécharger, des photos, des notes de production et une nano-partie en anglais.

7 mars 2010

Jeu de mots sur "César", "Oscar", "Rendre à..."

A quelques heures des Oscars, quelques pensées concernant leur petit frère moins sexy, les Césars.

La cérémonie, comme d'hab, était plus ou moins en bois d'arbre. Bon, les gagnants ça allait, mais le "show" en lui-même... chaud.

Quelques bonnes vannes du duo Elmaleh-Lemercier - et, chose incroyable, des EXTRAITS pour illustrer certaines nominations (mais pas toutes... comprenne qui pourra) mais encore cette espèce de truc à la fois branque et trop guindé.


Comment se fait-il que les Oscars, même dans leurs pires années, font genre au moins 20% d'audience, et les Césars deux fois moins ?

La réponse: l'Académie et Renaud le Van Kim sont incapables de pondre un SHOW, un vrai. Et un show, ça veut dire quelque chose qui IMPLIQUE les gens.

Le problème des nominations non-illustrées veux tout dire. Qui, un samedi soir, veux allumer la télé pour entendre dire que François Husy et Vincent Arnardi sont nommés pour le meilleur son, en voyant devant eux, dans une salle par trop éclairée, deux mecs qui font la gueule ? (François et Vincent je sais pas si vous faisiez la gueule, ni même si vous étiez présents, j'ai pris vos noms au pif)

Aux Oscars, tu mates un spectacle illustré, où chaque nomination est accompagnée d'un petit montage, un petit extrait, quelque chose qui te rappelles les films que tu as vu (ou, plus vraisemblablement, pas vu) au cours de l'année. Ca t'IMPLIQUE. "Ah oui c'est vrai que la zik de Tartempion elle déchirait". Tu peux te faire TON avis.

Le montage en hommage à Rohmer était gagesque.
Les choix des images pour illustrer les performances des meilleurs actrices pitoyables.

Et c'était comme ça pendant deux heures.

Alors maintenant, Renaud le Van Kim, Stéphane Bergouhnioux, Sandrine Beyne, François Jougneau, Anne-Laure Sugier et Damien Cabrespines (j'ai mis tous vos noms au cas où vous les tapiez dans Google pour que vous puissiez lire mon message), j'ai 3 petits conseils pour la cérémonie 2011:


- des extraits, des photos, ou des notes de musique pour chaque nomination.

- par pitié, baissez la lumière sur le public. Tout le monde se sent observé, scruté, et fais la gueule.

- balancez de la musique pendant que les gagnants quittent la scène. Là vous en mettez quand ils montent récuperer leur prix, mais quand ils se barrent, y a toujours une espèce de moment de blanc, un flottement qui fait bien amateur, que les Oscars masquent intelligemment avec une envolée musicale.

Voilà c'est tout. C'est pas grand chose mais mettez déjà ça en place, et vous verrez que ce sera mieux.

Bon ensuite concernant l'Académie en elle-même, j'ai appris un truc cette semaine qui m'a fait halluciner.

Les nominations des Césars sont décidées par TOUT LE MONDE.

Je m'explique: aux Oscars, chaque corps de métier vote dans sa catégorie. Les costumiers déterminent les 5 meilleurs costumes de l'année, les directeur photo la lumière, etc...


Aux Césars, chose dont je ne me doutais pas, tout le monde vote pour tout.

Tu m'étonnes après qu'on se retrouve avec ces espèces de nominations en pilote automatique (UN PROPHETE en meilleurs costumes ? Bien sûr.) où les 5 même films (préférés) des membres de l'Académie se retrouvent nommés dans chaque catégorie.

Je n'arrive pas à comprendre le raisonnement derrière tout ça... Si on laissait aux mecs du son faire leur vrai choix, peut-être iraient-ils dénicher tel ou tel film oublié, ou tel blockbuster naze artistiquement, mais très bon sur le plan technique ? Peut-être y aurait-il une diversité dans les choix, une surprise ? Qui sait ?


Bref, c'est totalement absurde. Bon voilà j'ai dit ce que j'avais à dire... et maintenant je retourne à mes pronos pour ce soir.

6 mars 2010

LE PORTAIL et BOB ET JOSEPHINE sélectionnés à Mulhouse


LE PORTAIL et BOB ET JOSEPHINE ont été tous deux sélectionnés pour concourir dans un des 150 festivals qui a choisi la dénomination "Tous Courts"... ici, celui de Mulhouse.

Ca se passe le samedi 27 mars, de 9h30 à 20h, au
Centre de Création Audiovisuelle.

27 février 2010

BOB ET JOSEPHINE en prison

Une petite nouvelle inattendue que j'ai reçue ce matin de la part des mecs du festival Berry Movies:

Vendredi 26 janvier, 25 détenus du centre pénitentiaire du Craquelin à Châteauroux ont assisté à la projection d'une sélection de huit films présentés en 2009 lors de la soirée du concours de courts-métrages Berry Movies.

Ils ont voté pour leur film préféré, et leurs suffrages se sont portés sur : LECTURE, STOP, ON REMBOBINE, ETC. (Sarah Wagner), qui a récolté 7 voix.

Quelques échanges sur les courts-métrages ont suivi la projection. Les résultats complets :

1 - Lecture, stop, on rembobine, etc. (Sarah Wagner) : 7 voix
2 - Bob et Joséphine (Liam Engle) : 5 voix
3 - Bric à Brac (Ecole Mélies) : 4 voix
4 - Nouveau Monde (Hervé André) : 3 voix
5 - Eskimo (Ecole Bellecourt) : 3 voix
6 - Wesh (Vivien Loiseau) : 2 voix
7 - Love and pets (Vidéotrack) : 1 voix
8 - L'avant-dernier repas (Julien Lefer) : 0 voix.

Du coup, les détenus qui s'occupent de l'atelier vidéo ont demandé à pouvoir diffuser BOB ET JOSEPHINE sur le canal vidéo de la prison.

C'est une petite nouvelle toute conne mais elle me fait super plaisir...

26 février 2010

Le grand drame du cinéma français

Nicolas Saada dans le dernier numéro de Trois Couleurs: "Je n'arrivais pas à imaginer [le film d'espionnage] dans une autre langue que l'anglais. Il me serait impossible de filmer un type dans une voiture à Paris avec un téléphone en train de dire: "Je veux du renfort à la station Eglise d'Auteuil!" "

Je pense que tout est dit.

On arrive pas à imaginer la plus basique des réplique de film d'action dite en français... comment alors arrivera-t-on à imaginer quoi que ce soit d'autre ? "Je n'arrivais pas à imaginer représenter une figure politique réelle dans mon film!!", "Il me serait impossible de filmer..." - insérez ici n'importe quel exemple que vous voulez.

Quand je me fous de la gueule gentiment du ciné hexagonal avec la sempiternelle réplique "C'est français!", on pourrait dire que je suis en mode "haine de mon pays"... J'ai presque envie de dire que c'est... tout le contraire.

En France, on est quand même champions du monde de la haine de soi. Et pour moi la phrase de Saada, aussi anecdotique soit-elle, en est un bien bel exemple. Voilà l'incarnation parfaite de cette espèce de timidité vis-à-vis du cinéma anglo-saxon, cette peur de s'assumer soi-même, de laisser volontairement le champ libre aux autres pour tenter les plus petites des audaces.

Si les réals français eux-mêmes ne peuvent pas imaginer le français comme langue de film d'action, personne ne va le faire à leur place... Et ça va pour tout le reste.

25 février 2010

MINIMUM OVERDRIVE sélectionné (puis disqualifié) au Battle Vidéo de Chelles

Héééééééé ça faisait longtemps.

Ouais donc MINIMUM OVERDRIVE va être diffusé mardi 2 mars à Chelles dans le cadre du Battle Vidéo (un concours de courts "autour de la culture urbaine"). Allez hop pour ceux qui veulent le remater, c'est ici que ça se passe.

MISE A JOUR - oui ben en fait ils ont disqualifié le film parce qu'ils se sont rendus compte (un peu tard) qu'il dépassait les 12 minutes réglementaires.

24 février 2010

LE PORTAIL à Aubagne le 19 mars

On a eu la date de la projo du PORTAIL au FIFA (ouais c'est comme ça que ça s'appelle: le Festival International du Film d'Aubagne).

Ce sera donc le vendredi 19 mars à 13h30, au cinéma Le Pagnol.

On est dans le programme de courts numéro 8... avec comme bonne et mauvaise nouvelle qu'on est juste après ¿ DONDE ESTA KIM BASINGER ? d'Edouard Deluc, le vainqueur de Clermont et possible vainqueur des Césarssss samedi. Au moins on se dit que ça ramènera du monde... La fiche de notre film, elle, est ici (oui, je sais, ils ont fait des erreurs dans la fiche technique).

Voilà donc moi je descends avec Ombeline (la co-compositrice) pour parler de tout ça et puis bah les sudistes qui lisent ce blog, vous savez quoi faire.

22 février 2010

LE PORTAIL sélectionné à Libourne

Bonne nouvelle: LE PORTAIL a été sélectionné dans un petit festival près de Bordeaux, Image et Culture en Lussacais. Ca se passe du 9 au 11 avril.

BOB ET JOSEPHINE sélectionné à Nîmes

BOB ET JOSEPHINE a été retenu pour concourir au festival Courts sur le Système qui se tient à Nîmes les 12 et 13 mars. Du coup je vais en profiter pour descendre rendre visite au cousin de Tony Ramoin à Montpellier.

Par contre, je suis un peu dég' qu'ils aient pas sélectionné LE PORTAIL. Le président du jury cette année c'est Lionel Delplanque... et il a déjà vu, compris et aimé le film. Donc ça aurait été pas mal de l'avoir pour le juger... Enfin bref.

18 février 2010

BOB ET JOSEPHINE sélectionné à Rennes et Torcy

BOB ET JOSEPHINE a été pris dans deux nouveaux festivals: Images In Air à Rennes, et Torcymages (à... Torcy).

Ca se passe donc les 27 et 28 février à Torcy, et les 26 et 27 mars à Rennes.

12 février 2010

BOB ET JOSEPHINE sélectionné au Festival des mots d'amour

Bon ben je crois que tout est dit. Ca se passe ce week-end à Baume-les-Dames et le site officiel de la manifestation est ici.

Moi je me barre demain à Besançon pour le festival Besancourt.

9 février 2010

BOB ET JOSEPHINE Grand Prix et Prix du public à Cabestany

J'ai l'impression d'être un personnage de parabole biblique.

Samedi, au festival L'Ombre d'un court, à Jouy-en-Josas, LE PORTAIL n'a pas été primé. Pourtant, en toute modestie, et malgré la qualité globale de la sélection, on pouvait s'attendre facilement à un prix. (*tousse* on m'a dit que certains jurés avaient trouvé le film "prétentieux" *tousse*) Disons que c'est un truc qui était envisageable.

Etre primé à Cabestany avec BOB ET JOSEPHINE, ça, par contre, ça l'était beaucoup moins. Cabestany c'est quand même une espèce de mini-Clermont du film amateur/semi-pro (30 années au compteur quand même), et puis mon film, bon bah je l'aime bien mais voilà quoi.

Je parlais au téléphone dimanche avant le palmarès à Thierry (pas Ramoin), la personne qui devait me représenter en cas de prix. Et lui-même disait qu'il s'attendait pas à grand chose, vu la concurrence...

Deux heures plus tard il me rappelle:

- Bon bah t'as rien eu.
- Ouais c'est normal.
- Ouais y avait des bons films, des trucs longs et tout...
- OK ouais et c'était quoi le palmarès alors ?
- Tu veux dire le Grand prix ?
- Oui, par exemple.
- BAH C'EST TOI !!!!

J'avoue avoir été assez surpris. Et de rajouter que BOB ET JOSEPHINE a aussi gagné le "Prix du public du vendredi soir".

Donc voilà, c'est la première fois qu'un film que j'ai fait gagne, non seulement un prix du public, mais surtout un 1er prix. Bon, vu la qualité objective de BOB ET JOSEPHINE, je pense que certains peuvent légitimement l'avoir mauvaise... mais enfin bon c'est cool. Et 1200€ à la clé, quand même.

Ce qui rembourse largement les 10€ de frais d'inscription... (la preuve une fois de plus qu'IL FAUT LES PAYER !)

BOB ET JOSEPHINE sélectionné au festival Armoricourt

Yop yop. BOB ET JOSEPHINE a été pris pour participer au festival Armoricourt, qui se déroule à Plestin-les-Greves, en Bretagne, les 20 et 21 mars.

Malheureusement, je pense pas que je ferai le déplacement vu que mars risque d'être un peu chaud.

Le reste de la sélection est visible ici.

8 février 2010

LE PORTAIL diffusé dans un bar à Paris

J'ai reçu un mail du collectif Kollectiva pour me dire que LE PORTAIL serait diffusé au cours d'une soirée de projections dans un bar à Paris.

Ca se passe le dimanche 21 février à 15h, à
La Belle Vie St-Martin (121 rue du Faubourg Saint-Martin - M° Gare de l'Est).

Le reste de la sélection:

PRENDS LE DONC À LA RIGOLADE d’Emile Henny
DANS L’EAU ET LA LUMIÈRE de Leilani Lemmet
LA FILLE DU BOULANGER de C. Bourbigot et E. Feytit
SANS NICOLAS de Cédric Jouarie
ROUGE CAPRICE de Hélène de Roux
LIGEIA de Yannick Delhaye
LOIN DE TOUT de Pascal Marc

30 janvier 2010

Quadruple whammy de sélections

Mars, c'est le mois des festivals.

C'est pour ça qu'y a pas mal de réponses qu'on attendait ces jours-ci. Donc j'ai passé la semaine à actualiser certains sites, et finalement en deux jours, quatre réponses positives.

BOB ET JOSEPHINE a été sélectionné au Festival Vidéo d'Orléans, où il sera diffusé le mercredi 24 mars, à la Médiathèque. Le reste de la sélection est visible ici.

LE PORTAIL a été choisi pour participer au Festival du film merveilleux, qui se déroule à Paris du 24 au 27 mars. Normalement le film devrait passer le samedi 27 à la Péniche Cinéma. Je mettrai plus d'infos pour ceux que ça intéresse dès que je les ai.

Enfin, BOB ET JOSEPHINE et LE PORTAIL ont tous les deux été pris au festival Besancourt, qui se déroule le samedi 13 février. B+J passe à 13h30 et LE PORTAIL à la séance de 16h30. La sélection complète est ici.

24 janvier 2010

BOB ET JOSEPHINE sélectionné à la soirée Côté Courts


BOB ET JOSEPHINE a été sélectionné pour passer lors d'une petite soirée de projection de courts organisée par la mairie de Cormeilles-en-Parisis. Bon, va falloir trouver quelqu'un avec voiture pour nous véhiculer... Ca se passe le samedi 13 février à 20h45.

Pour ce qui est des autres films:

PARIS MONOPOLE d'Antonin Peretjatko
LETALE ENTORSE de Stephen Bigot
NOVILLE de Natacha Godfryd
SCARLETET de k2k prod
SEULS LES POISSONS MORTS de Jérémie Guihard
VENDREDI 31 de Jerome Debusschère
L'ABSENTE de Maud Garnier
TAKING OFF de La Cause
BOB ET JOSEPHINE de Liam Engle (hi hi)
REDEMPTION de Cedrick Spinassov
BUNKER de Paul Doucet
TRAVAILLER PLUS... de Yohann Sfez

Bon, moi je retourne à mes bonus de STAR TREK...

14 janvier 2010

LE PORTAIL sélectionné au Festival d'Aubagne


Alors ça c'est une nouvelle qui fait plaisir: LE PORTAIL a été sélectionné (parmi 1187 films quand même) pour concourir au Festival International du film d'Aubagne.

C'est vraiment cool vu que c'est un vrai festival qui a son petit rayonnement. Et c'est consacré aux films "ayant un traitement particulier de la musique ou du son". Cool.

Ca se passe donc du 15 au 20 mars.

11 janvier 2010

LE PORTAIL projeté à Marcoussis le 9 février


Après la projo du PORTAIL à Paris le mois dernier, on s'est dit qu'il était grand temps d'en organiser une à Marcoussis, là où le film s'est tourné.

Ca va donc être chose faite le mardi 9 février à 20h30 au
cinéma Atmosphère, à Marcoussis donc. La projo sera, si je ne m'abuse, gratuite.

Ce sera l'occase de revoir les gens qui nous ont aidé et surtout tous les collégiens/figurants... Bon voilà ça va être cool.

A la même occasion seront diffusés deux autres courts - de la Femis, attention, ça rigole plus - A DOMICILE de Bojina Panayotova, et MADAME POMPIDOU de Raphaël Rueb, tous deux tournés à Marcoussis... qu'on va désormais rebaptiser Hollywood-sur-Sallemouille.